Qu’est-ce que la chirurgie invasive ?

Qu’est-ce que la chirurgie invasive ?

Lorsque l’on parle d’une opération médicale, elle peut être d’ordre invasif ou non invasif. Comme son nom l’indique, une opération dite invasive va provoquer une lésion des tissus cutanés ou muqueux. Elle cause donc des dégâts, plus ou moins importante, à notre corps.
Prenons un exemple pour illustrer la différence entre ces deux types d’actes médicaux. Une intervention chirurgicale va nécessairement endommager les tissus, on parle donc de chirurgie invasive. Tandis qu’une gastroscopie est non-invasive.
Vous avez donc compris qu’il est facile de déterminer si un acte est invasif ou non. Concernant la chirurgie, cette pratique est qualifiée d’invasive car elle nécessite obligatoirement une incision. On ne peut par conséquent pas parler de chirurgie non-invasive.
Néanmoins, nous pouvons voir l’acte invasif selon un continuum, allant de dégâts conséquents à des séquelles minimes. Ainsi, la chirurgie classique, lorsque le corps est ouvert afin d’avoir aisément accès aux différents organes, a un haut degré invasif. Plus le niveau d’invasion est important, plus les conséquences sont lourdes. Mais pour des problèmes graves, cela est un coût nécessaire.

Les autres techniques de chirurgie 

À l’inverse, d’autres techniques de chirurgie, permettent de minimiser les lésions opérées à l’organisme. Une de ces options est la chirurgie mini-invasive (CMI). Cette méthode nécessite uniquement des incisions de l’ordre du centimètre. Une entaille de cette dimension permet aux chirurgiens d’opérer les organes par le biais d’un système d’imagerie vidéo combiné avec des instruments minces et allongés.
Vous aurez donc compris que pour un même problème, il est préférable d’utiliser une technique chirurgicale dont le potentiel invasif est moindre. Cela n’est pas toujours possible, mais avec les innovations de la médecine les lésions provoquées par les opérations chirurgicales tendent à diminuer. Cela diminue ainsi les risques lors des opérations ainsi que la convalescence.